Merck KGaA vend son OTC à Procter & Gamble

C’est finalement l’américain Procter & Gamble qui a décroché l’OTC de l’allemand Merck KGaA, après les rumeurs qui avaient couru en début de mois sur l’intérêt que manifestait Mylan pour ce business qui a assuré des ventes annuelles de 911 M€ en 2017 (+ 5,9 % en un an), soit un peu moins de 6 % du CA du groupe de Darmstadt (15,33 Md€ en 2017). Le géant de Cincinnati (65,1 Md$, soit 52,6 Md€ de CA en 2017) va débourser 3,4 Md€ en... Lire la suite
AU FIL DES INFOS...

Sanofi cède Zentiva au fonds Advent

Désireuse officiellement depuis dix-huit mois de se désengager de sa division de médicaments génériques Zentiva, la big pharma Sanofi vient d’entrer en...
Lire la suite

350 emplois dans la bioproduction pour MSD à Dublin

Le laboratoire américain Merck & Co. (MSD ailleurs qu’aux États-Unis) a annoncé qu’il allait créer 350 emplois dans une nouvelle unité de...
Lire la suite

Servier met la main sur l’oncologie de Shire

Convoité par Takeda, le laboratoire anglo-irlandais Shire plc (12,08 Md€ de CA attendus en 2017, après 9,22 Md€ en 2016) annonce avoir trouvé un accord avec le...
Lire la suite

Sanofi double Novo Nordisk sur Ablynx

Coup de théâtre dans le dossier de la biopharm gantoise Ablynx qui se refuse depuis le début de l’année aux avances de Novo Nordisk. Sanofi s'est invitée...
Lire la suite

Takeda sur le point de racheter Shire ?

Est-on à la veille d’une fusion de première importance ? Le laboratoire japonais Takeda (14,4 Md€ de CA), qui est dirigé par le français Christophe Weber, vient...
Lire la suite

Sanofi se renforce dans les maladies rares

Déjà très actif dans le domaine des maladies rares grâce à Sanofi Genzyme, la pharma tricolore Sanofi renforce ses positions sur ce segment. Elle vient...
Lire la suite

La nouvelle ère du façonnage

Ce supplément thématique d’actulabo, en date du 21 février 2018, dresse un panorama des grandes tendances de la sous-traitance pharmaceutique. Soumis à la pression...
Lire la suite

Ablynx se refuse à Novo Nordisk

Le danois Novo Nordisk vient d’essuyer une fin de non-recevoir de la part de la biopharm gantoise Ablynx qu’il souhaitait acquérir au prix de 30,50 € par action, valorisant sa...
Lire la suite