350 emplois dans la bioproduction pour MSD à Dublin - Actulabo

350 emplois dans la bioproduction pour MSD à Dublin

Le 16 Février 2018
Imprimer

Le laboratoire américain Merck & Co. (MSD ailleurs qu’aux États-Unis) a annoncé qu’il allait créer 350 emplois dans une nouvelle unité de bioproduction à Dublin (Irlande). Elle sera construite à Swords, dans la banlieue nord de Dublin, sur le site d’une usine de produits de santé féminine du groupe, fermée il y a quelques mois après avoir employé près de 600 personnes.
La big pharma new-yorkaise veut accroître la capacité de production mondiale de son anticorps monoclonal Keytruda (pembrolizumab), actuellement fabriqué en partie par le laboratoire et en partie par des sous-traitants. Ger Brennan, directeur général de MSD Human Health, a justifié cet investissement par les perspectives de l’immuno-oncologie, qui devrait « connaître une croissance significative » au cours des prochaines années. Les installations de Swords devraient être opérationnelles en 2021 et complètement certifiées l’année suivante.
MSD est très présent en Irlande, où il emploie quelque 1 700 personnes sur ses quatre sites et bientôt plus de 2 000 à l’achèvement des investissements en cours à Brinny (200 emplois prévus), dans le comté de Cork, et à Carlow (120 emplois supplémentaires), au sud-ouest de Dublin, où sont déjà produits des lots de Keytruda.