Gilead Sciences met la main sur les CAR-T de Kite Pharma

Le 28 Août 2017
Imprimer

Gilead Sciences va-t-il renouveler avec Kite Pharma le même coup de génie qu’avec Pharmasset ? En tout cas, le laboratoire de Foster City (Californie) s’apprête à débourser 11,9 Md$ pour ajouter à son catalogue les thérapies cellulaires fondées sur la technologie CAR-T Cells de Kite Pharma. Une preuve supplémentaire de l’importance stratégique de ces immunothérapies spécifiques destinées au traitement des cancers, dont nous nous faisions l’écho à la Une de notre édition du 23 août.
Gilead, qui est entré dans le Top 10 mondial de l’industrie du médicament (30,4 Md$ de CA en 2016) en pratiquant des acquisitions ciblées – une par an en moyenne, pour un montant global de l’ordre de 26 Md$ –, signe ainsi l’opération de croissance externe la plus importante de son histoire, un peu plus de cinq ans après les 11 Md$ dépensés pour Pharmasset et ses candidats contre l’hépatite C, notamment le PSI-7977 (sofosbuvir), alors aux portes de la phase III. 
Le candidat le plus avancé de Kite Pharma est l’axicabtagène ciloleucel ou Axi-Cel (KTE-C19) en attente d’être approuvé par la FDA pour le traitement de trois types de lymphomes non hodgkinien agressifs ; l’approbation européenne pourrait suivre dès l’an prochain. Kite Pharma, basé à Santa Monica, dans l’agglomération de Los Angeles (Californie), a d’autres candidats en phases cliniques, notamment le KITE-585, une autre thérapie CAR-T ciblant l’antigène BCMA destinée au traitement de myélomes multiples.