Merck Biopharma booste son site orléanais

Le 14 Novembre 2018
Imprimer

La middle pharma allemande Merck Biopharma, l'ex-Merck Serono, va engager un programme d’investissement de 19 M€ au profit de son usine de Semoy, près d'Orléans, spécialisée dans la fabrication et le conditionnement du Glucophage, un traitement à base de metformine destiné aux patients souffrant de diabète de type 2.
Le programme va donner lieu à la construction d’un bâtiment qui accueillera trois nouvelles lignes de conditionnement, ainsi qu’à la transformation d’anciens locaux qui hébergeront trois lignes supplémentaires. Ces dernières viendront en remplacement des trois lignes déjà exploitées au sein de l’usine mais qui sont aujourd’hui proches de l’obsolescence. Le projet fait suite à l’investissement de 16 M€ qui a été engagé en 2016. Le site de Semoy, qui emploie 381 salariés, a produit 4 milliards de comprimés de metformine en 2017, ce qui représente la quasi-totalité de la charge du site.
Pour autant, cette augmentation capacitaire ne devrait pas susciter de nouvelles embauches. Selon un porte-parole de la direction, elle va déjà « permettre de pérenniser l’activité de l’usine ». Merck Biopharma emploie 17 000 personnes dans le monde, dont 3 500 en France : 700 d'entre eux sont affectés au développement et à la production de la metformine.