Sanofi double Novo Nordisk sur Ablynx

Le 29 Janvier 2018
Imprimer

Coup de théâtre dans le dossier de la biopharm gantoise Ablynx qui se refuse depuis le début de l’année aux avances de Novo Nordisk. Sanofi s'est invitée dans la compétition en proposant de reprendre le laboratoire spécialisé dans les prometteurs nanobodies (45 programmes en cours), au prix de 45 € par action, soit une prime de 47,5 % par rapport à la dernière offre des Danois. Le montant de la transaction s’établirait, sur ses bases, à environ 3,9 Md€.
L’affaire semble déjà dans le sac puisque l'opération a été approuvée par les boards de Sanofi et d’Ablynx. Selon Olivier Brandicourt, le directeur général de Sanofi, cette acquisition permettra à la big pharma tricolore d’enrichir sa franchise maladies rares « en intégrant des produits notamment dédiés aux maladies hématologiques » ; le caplacizumab, l’un des produits les plus avancés du belge, est en effet indiqué dans le traitement du purpura thrombotique thrombocytopénique acquis (PTT). Un dossier d’AMM a déjà été déposé en Europe ; il devrait être adressé à la FDA d’ici à la fin du premier semestre 2018.