Suite à l’arrêt d’Air Insulin, Eli Lilly supprime 500 emplois

Le 17 Avril 2008
Imprimer

L’arrêt du développement de l’insuline inhalée Air Insulin justifie en partie, même s’il ne l’explique certainement pas complètement, le programme de suppression d’emplois annoncé hier mercredi par Eli Lilly. Environ 500 postes devraient en effet être rayés des rôles de l’usine d’Indianapolis (Indiana), également siège historique de la compagnie, principalement dans les activités de production et de R&D. Le projet inclut des départs volontaires assortis de compensations financières. Eli Lilly a réduit ses effectifs de 12 %, soit 5 500 salariés, depuis la mi-2004.
L’unité d’Indianapolis produit notamment les insulines Humulin et Humalog et le médicament contre l’ostéoporose Forteo.