Vers une année 2009 record pour les génériques

Le 01 Avril 2008
Imprimer

Plus de 1,3 Md€ ! Tel pourrait être, dans l'idéal, le montant des ventes générées par la tombée dans le domaine public d’une kyrielle de brevets qui seront livrés en 2009 à l’appétit des génériqueurs présents en France. « Nous nous attendons à une année record » confirme Didier Barret, président France et EMEA de Mylan qui, grâce à la reprise des activités de Merck Génériques, occupe la première place du marché hexagonal. Le millésime 2009 succèdera à une année 2008 beaucoup moins généreuse (environ 313 M€ de CA potentiel suscité par les échéances réglementaires) dont l'ordinaire sera toutefois amélioré par la chute des brevets intervenue fin 2007 (lansoprazole, rispéridone) ; le potentiel du marché nouvellement "génériqué" dépassera cette année les 600 M€ puisque « ces dernières représentent des ventes cumulées de 326 M€ en 2008 » calcule Didier Barret.
Autre chiffre qu’aiment à rappeler les génériqueurs : le montant des économies réalisées par l’assurance-maladie a dépassé en 2007 le seuil symbolique des 1 Md€ et devrait être de 1,2 Md€ en 2008.